Vous êtes ici

Marc Bélanger, chef fondateur

25 ans de l'OSD

C’est dans les murs du département de musique du Cégep de Drummondville que j’ai eu l’occasion de mettre à profit mes aspirations de bâtisseur et rassembleur. Issu d’un cours de groupe dont j’étais titulaire, et ce sous une forme très embryonnaire, l’Orchestre symphonique de Drummondville a connu par la suite un essor graduel et constant.

 

La diversité des missions que l’OSD s’est données m’a permis de diriger de grandes œuvres du répertoire traditionnel, d’accompagner de grands solistes et de grandes vedettes, de présenter de nombreux arrangements et de composer plusieurs œuvres. Parmi celles-ci figure une musique originale sur deux contes de Gilles Vigneault dont l’un fait partie de la discographie de l’OSD (Les quatre saisons de Piquot).

 

Je suis fier de penser que le public de la région drummondvilloise n’a plus à se déplacer vers d’autres centres pour assister à des concerts de très haute qualité puisqu’il fait maintenant lui-même partie d’un grand centre. Enfin, je souhaite longue vie à l’OSD et à son directeur artistique Julien Proulx.

Marc Bélanger
Chef fondateur, 1991-2008

 

 

Marc Bélanger

Homme de talent et d'ouverture d'esprit, Marc Bélanger s'est donné pour mission de contribuer à la diversité musicale, tant comme compositeur, arrangeur et musicien que comme chef d'orchestre, rôle dans lequel il s'est toujours préoccupé d'élargir le répertoire symphonique et de le porter au plus large auditoire possible.

Fils ainé d'Edwin Bélanger et diplômé du Conservatoire de Québec, Marc était promis à une brillante carrière en musique classique. Puis à l'âge de seize ans, alors qu'il oeuvrait déjà comme violoniste et altiste au sein de l'Orchestre symphonique de Québec et de l'Orchestre de Radio-Canada, il s'intéressa à la composition, aux arrangements et à l'utilisation de l'orchestre en différents genres musicaux, dont le jazz et la chanson. Il fut rapidement recruté à la direction musicale d'émissions de variétés comme de concerts classiques à Radio-Canada.

Marc Bélanger
Également co-fondateur de l'Orchestre Métropolitain de Montréal en 1981, dont il assura la direction musicale et artistique jusqu'en 1987, il eut le plaisir de diriger des événements d'envergure internationale qui sortaient des cadres habituels de l'univers symphonique, tels Astor Piazzolla, Alvaro Pierri et l'OM au Festival International de Jazz de Montréal ou André Gagnon, Le Cirque du Soleil et l'Orchestre symphonique de Vancouver dans le cadre de l'Expo '86.
 
Il n'est donc pas étonnant qu'il se soit intéressé au cégep de Drummondville, parmi les rares institutions alors réputées pour l'enseignement de la musique tant populaire que classique et l'intégration des technologies musicales. Et c'est ainsi qu'avec des étudiants et quelques professeurs du cégep débuta l'aventure de l'OSD.
En plus d'amener l'OSD au niveau professionnel qu'on lui connaît aujourd'hui, Marc Bélanger a contribué par sa création musicale à la réalisation de nombreux concerts avec des grands de la chanson, dont Claude Léveillée, Claire Pelletier, Marie-Claire Séguin et plusieurs autres. Ainsi, l'OSD a deux albums à son actif, soit :

 

 
Les quatre saisons de Piquot : Conte symphonique
Texte et narration : Gilles Vigneault
Musique et direction : Marc Bélanger
(Le Nordet / GSI Musique, 2006)
 
Gagnant du Félix - Meilleur album jeunesse, ADISQ 2007
En nomination au gala des prix Opus
 
Alain Lecompte, Hugo « live »
Chansons composées par le chanteur sur des textes de Victor Hugo
Direction et quelques arrangements : Marc Bélanger
(Nordisque, 2001)
 
Cet album fit l'objet de nombreux éloges en Europe et aux Etats-Unis. L'OSD fut invité à accompagner Alain Lecompte à la soirée d'ouverture du Coup de coeur francophone à Montréal, puis le concert fut refait intégralement avec l'OISM de Damas (Syrie), sous la direction de Marc Bélanger en 2006.