Vous êtes ici

Pascal Lafrenière

Pascal Lafrenière
Cuivres
Deuxième cor

Pascal Lafrenière commence ses études de musique auprès de M. Gilbert Patenaude à la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal, en 1989. Il y est initié à la théorie musicale, au solfège, au chant choral et au piano. Au secondaire, il commence à jouer du cor en 3e secondaire à l’École Henri-Bourassa, de façon autodidacte. Il entre au Cégep de Marie-Victorin en 1997 et suis des leçons auprès de Jean-Marc Dugré. Il termine ses études collégiales en 2001, au Cégep de Drummondville, dans la classe de Jean-Louis Gagnon. Après une année à l’UQÀM en interprétation, il est admis au Conservatoire de Musique de Montréal en 2002, où Jean Gaudreault sera son professeur par la suite. Il obtient le Prix du Conservatoire en 2007. En 2009, il termine également un DESS en traits d’orchestre à l’Université de Montréal, toujours dans la classe de Jean Gaudreault.

Pascal joue ensuite pour plusieurs orchestres, dont ceux de Sherbrooke et de Drummondville, orchestre dont il est le titulaire du poste de 2e cor depuis 2008. En 2009, il se joint au quintette Buzz Cuivres, un ensemble qui parcourt le Canada et le monde, notamment en Europe et en Chine, en présentant autant des spectacles jeunesse de grande qualité que des concerts classiques originaux. Il collabore aussi à plusieurs albums d’artistes connus, fait du studio pour la télévision et le cinéma à l’occasion. Pascal enseigne également dans plusieurs écoles de la région montréalaise ainsi qu’au Camp Musical d’Asbestos depuis 2008. Il est enfin professeur de cor au Cégep de Sherbrooke depuis septembre 2015.

En entrevue avec Pascal Lafrenière

Votre ville et pays de naissance:

Laval, Canada

Votre instrument:

Cor

Jouez-vous d'autres instruments ?

Chant, guitare, piano

Depuis combien de temps faites-vous partie de l'équipe des musiciens réguliers à l'OSD ?

9 ans

Quelle est votre plus ancienne mémoire musicale ?

En ma 4e année du primaire (1989), j'ai débuté mon apprentissage de la musique avec la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal. Cette année-là, à Noël, mon grand-père m’avait offert une cassette des concertos pour piano no.23 et no.27 de W.A. Mozart ! Je l’écoutais le soir pour m’endormir et c’est un souvenir très important pour moi.

Quelle est la première pièce de musique que vous avez aimée ?

Le 2e mouvement du concerto no.23 de Mozart, j’en pleure à chaque fois...

Qui a été votre influence musicale la plus importante ?

Jean-François Rivest, chef d’orchestre et directeur musical de l’OUM (Orchestre de l’Université de Montréal). Sa passion et son désir de transmettre les valeurs du jeu en orchestre furent des exemples très forts dans mon développement.

Les compositeurs les plus inspirants ?

Dvorak, Tchaïkovsky et Stravinsky sont les compositeurs qui m’inspirent le plus. D’ailleurs, mon deuxième fils porte le nom d’Antonin en l’honneur de Dvorak !

Moment le plus mémorable avec l'OSD ?

La première saison avec notre chef actuel, Julien Proulx ! Le premier concert de cette saison-là m’a marqué par ses propositions rafraichissantes et l’orchestre a sonné mieux que jamais à partir de son arrivée !

Que faites-vous pendant votre temps libre ?

Je joue au volleyball, je m’occupe de mes deux garçons, j’adore cuisiner.

Quel est le meilleur conseil que vous n'ayez jamais obtenu ?

Sois gentil avec tout le monde, on ne sait jamais qui va penser à toi. Arrange-toi pour que ce soit des pensées positives... (mon prof de cor, Jean Gaudreault).

Dans quels orchestres jouez-vous ?

Le quintette Buzz Cuivres

Un proverbe qui vous sied bien ?

L’imperfection crée le charme.
(Citation dans le local de Bernard Jean, ancien professeur de hautbois au Conservatoire de musique de Montréal).

Abonnez-vous à notre info-lettre