Vous êtes ici

Notes historiques

L’Orchestre symphonique de Drummondville a vu le jour en 1991, sous la dénomination « Orchestre à cordes de Drummondville », suite à une initiative de M. Gilles Fortin, coordonnateur du département de musique du Cégep de Drummondville. M. Jean Larocque accepta d’assumer bénévolement la présidence et la direction générale de l’organisme. Placé au départ sous la direction musicale de Marc Bélanger, l’orchestre, à l’origine semi professionnel, évolua rapidement pour devenir symphonique et complètement professionnel dès 1997, sous le vocable « Orchestre symphonique de Drummondville » (OSD).

Au cours des années subséquentes, le nombre de concerts passera de 3 à 5 concerts par saison. Des initiatives scolaires (matinées pour enfants, concerts dans les écoles) ainsi que le Grand bal s’ajouteront progressivement.

Trois chefs se sont succédés sur le podium de l’OSD. Jusqu’en 2007, Marc Bélanger, chef fondateur, suivi de Pierre Simard à partir de 2008, et finalement Julien Proulx, en poste depuis 2014.

Aujourd’hui, l’OSD compte sur une équipe de direction de 5 personnes et un groupe de 44 musiciens réguliers, auxquels s’ajoutent une douzaine de surnuméraires à chaque concert. Il reconnu comme un des organismes culturels professionnels dominants au Centre-du-Québec et est devenu une fierté pour sa région. 


 

  • L’OSD est fondé en 1991 sous la dénomination sociale de « Orchestre à cordes de Drummondville », sous la direction artistique de Marc Bélanger et la présidence de Jean Larocque.
  • En 1997, formation d’un ensemble complètement professionnel sous le vocable « Orchestre symphonique de Drummondville ».
  • Saison 2001-2002, l'OSD enregistrait l'album Victor Hugo Live avec le chanteur Alain Lecompte.
  • En 2006, l’OSD enregistrait l’album « Les quatre saisons de Piquot » avec, comme narrateur, Gilles Vigneault.
  • Saison 2008-2009, Pierre Simard devient directeur artistique et chef d’orchestre.
  • En juillet 2011, après un investissement de 23,8 million $, le Centre culturel de Drummondville est devenu la Maison des arts Desjardins Drummondville (MADD).
  • En septembre 2011, Diane Pepin entre en fonction au poste de directrice générale.
  • En septembre 2012, Richard Voyer, Vice-président et directeur général de Soprema pour l’Amérique du Nord, devient président du conseil d’administration de l’OSD.
  • Automne 2012 : l’effectif du conseil d’administration passe de sept (7) à neuf (9) personnes. Les milieux des affaires, de l’éducation et de l’industrie culturelle y sont clairement représentés. Six comités sont créés pour améliorer l’efficacité et l’efficience de l’OSD (artistique, communication/marketing éducation, éthique et gouvernance, financement, régionalisation).
  • Saison 2014-2015, Julien Proulx devient directeur artistique et chef d’orchestre.

  • En décembre 2015, lancement de la campagne de dons majeurs 2015-2020 sous la présidence d’honneur de Me Germain Jutras.

  • En février 2016, Geneviève Allaire entre en fonction au poste de directrice du développement et des partenariats

Jean Larocque, fondateur

L'Orchestre symphonique de Drummondville tient à souligner l’engagement de monsieur Larocque qui,...

Marc Bélanger, chef fondateur

Marc Bélanger
Homme de talent et d'ouverture d'esprit, Marc Bélanger s'est donné pour mission de contribuer à la...

 Prix et distinctions

2016 Finaliste dans la catégorie Rayonnement touristique au Gala des Napoléon de la Chambre de Commerce et d'industrie de Drummond
2007 - 2008 Finaliste au gala des prix OPUS pour "Quelques pas dans l'univers d'ÈVA"
2007 Félix "Album jeunesse de l'année, ADISQ, pour "Les quatre saisons de Piquot"
2006 - 2007 Finaliste au Gala des prix OPUS du Conseil québécois de la musique pour "Les quatre saisons de Piquot!"
2006 Prix Napoléon "Arts et culture" remis par la Chambre de commerce et d'industrie de Drummondville
2005 Prix "Gal'art" du Conseil de développement cuturle du Centre-du-Québec. Organisme culturel de l'année.