Vous êtes ici

Cinq nouveaux musiciens à l’OSD

5 nouveaux musiciens

Suite aux dernières auditions et à la période de probation requise, M. Julien Proulx, directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Drummondville (OSD), est heureux d’accueillir cinq nouveaux musiciens à titre de « musiciens réguliers ».

Ces musiciennes et musiciens sont : Mme Marie-Claire Vaillancourt au poste de violon solo associé ; M. Antonin Cuerrier au poste de clarinette solo ; Mme Catherine Varvaro au poste de timbalière ; M. David Gélinas à titre d’assistant contrebasse solo ; Mme Lindsay Roberts à titre de deuxième hautbois et cor anglais.

L’arrivée de ces musiciennes et musiciens, parmi les meilleurs au Québec, sera de nature à ajouter encore à l’excellence déjà reconnue des prestations de l’Orchestre.

Pour le bénéfice du lecteur, mentionnons que lorsqu’un poste de musicien devient vacant, l’OSD, en tant qu’orchestre professionnel régional et selon son entente avec la Guilde des musiciennes et musiciens du Québec, doit tenir une audition nationale, et ce dans les 12 mois suivant la mise en disponibilité du poste. Les auditions sont toujours réalisées avec rigueur : les juges ne sont pas informés des noms des candidats et l’audition est tenue « à l’aveugle », ce qui veut dire qu’il y a un écran entre les candidats et les juges pour assurer un traitement juste et sans préjugé à chacun. Le musicien choisi est ensuite soumis à une période probatoire, après laquelle sa nomination est entérinée (ou non) par les membres du jury l’ayant entendu.

Marie-Claire Vaillancourt

Marie-Claire Vaillancourt

Native de Drummondville, Marie-Claire Vaillancourt se joint avec beaucoup de fierté aux rangs de l’Orchestre symphonique de Drummondville à titre de violon solo associé.

Diplômée du Conservatoire de musique de Montréal, elle y a fait ses études auprès de Johanne Arel, et y a obtenu une maîtrise en interprétation honorée d’un Prix avec grande distinction. De nombreux stages et classes de maîtres lui ont permis de travailler avec des maîtres tels Pierre Amoyal, Leonidas Kavakos, Vadim Repin, Pinchas Zukerman, David Lefèvre et Raymond Dessaints.

Lauréate de plusieurs concours, Marie-Claire a eu l’occasion de se produire comme soliste avec plusieurs orchestres dont l’ensemble Amati, la Sinfonia de Lanaudière, l’orchestre de chambre Appassionata et l’Orchestre symphonique de Longueuil à la Place des Arts de Montréal.

Passionnée de musique de chambre, elle a obtenu un Prix avec distinction dans cette discipline lors de son concours du Conservatoire en 2017. Elle est membre fondatrice du Quatuor Andara depuis septembre 2014, ensemble qui l’a fait voyager tant aux États-Unis qu’en Europe.

Antonin Cuerrier

Antonin Cuerrier

Diplômé du Conservatoire de Musique de Montréal et tout récemment désigné clarinette solo de l’Orchestre Symphonique de Drummondville, Antonin Cuerrier s’est démarqué sur la scène Montréalaise et Québécoise jouant à plusieurs reprises dans les rangs des Orchestres Symphoniques de Laval, Trois-Rivières et Sherbrooke ainsi qu’avec l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens, Ballet-Opéra-Pantomime et en musique de chambre à la salle Bourgie.

Ayant interprété le Concerto en Fa de Carl Maria von Weber avec orchestre dès l’âge de 16 ans, ce clarinettiste prometteur s’est plus récemment perfectionné en Allemagne et en Suisse avec Chen Halevi à la Hochschule für Musik Trossingen et Romain Guyot à la Haute École de Musique de Genève, s’initiant au passage à la clarinette classique avec Ernst Schlader. Ses passages à l’Orchestre National des Jeunes du Canada, au National Academy Orchestra, à l’Académie d’Orford et au Domaine Forget ont forgés son talent auprès de sommités tels que Charles Neidich, Yehuda Gilad, Nicolas Baldeyrou, Wenzel Fuchs et Walter Seyfarth. Ce travail assidu lui méritera nombre de bourses et prix dont la première place de sa catégorie à l’édition 2013 du Concours de Musique du Canada, la prestigieuse Bourse Hnatyshyn en 2014 et le prix DAAD de la Trossinger Wettbewerb en Allemagne en 2016.

En plus d’être un interprète chevronné, Antonin Cuerrier s’est impliqué dans plusieurs associations étudiantes, conseils d’administration et projets artistiques comme gérant, musicothécaire et administrateur. Il a en outre eu la chance de pouvoir enseigner sa passion au Collège Notre-Dame, au Camp Musical d’Asbestos, à CAMMAC, à l’Harmonie Omnigamme et à l’école St-Edmont et cultive en parallèle un fort intérêt pour la philosophie et la science politique.

Catherine Varvaro

Catherine Varvaro

Catherine Varvaro joue avec une variété d’ensembles à travers le Québec comme l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal. Catherine complète son Baccalauréat en interprétation classique de l’Université de Montréal en 2011. Ensuite, elle poursuit une formation au Boston University avec le timbalier du Boston Symphony Orchestra.

Présentement, Catherine joue et enseigne en tant que percussionniste dans sa ville natale, Montréal. Membre des Cornemuses et Tambours de Montréal, elle est spécialiste en caisse claire écossaise. Elle a composé pour une variété d’ensembles dont ‘Oz Zone, musique du monde contemporaine, et les Cornemuses et Tambours de Montréal. En 2016, elle a composé et interprété en direct la trame sonore pour la production de Julius Caesar de Shakespeare-in-the-Park, ce qui a été nominé pour deux prix des Montreal English Theatre Awards (META).

En 2018, c'est avec beaucoup de plaisir qu'elle se joint à l'équipe de l'Orchestre symphonique de Drummondville à titre de timbalière.

Ensuite, elle poursuit une formation au Boston University avec le timbalier du Boston Symphony Orchestra et complète sa maîtrise au Conservatoire de musique de Montréal sous la direction d'Hugues Tremblay et d'Anne-Julie Caron.

David Gélinas

David Gélinas

La musique instrumentale inspire David Gélinas dès son jeune âge, ce qui l’amène à poursuivre sa formation musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières où il complète, en 2007, un diplôme d’études supérieures I en contrebasse dans les classes de messieurs Jacques Beaudoin et Zbigniew Borovicz. Il termine par la suite sa maîtrise en interprétation, spécialité contrebasse, à l’Université de Montréal, dans la classe de M. Jacques Beaudoin. Il a aussi étudié la contrebasse avec M. Ali Yazdanfar à l’Université McGill et complété un baccalauréat en écriture musicale à l’Université de Montréal.

Démontrant déjà son talent de chanteur en tant que soprano solo sur le disque Les Coqs d’or, produit par les Petits Chanteurs de Trois-Rivières en 1999, David Gélinas est choisi, à l’âge de 12 ans, comme membre de la chorale représentant la Fédération des Pueri Cantores du Québec pour célébrer le jubilé de l’an 2000 à Rome. De 2010 à 2015, il s’est produit comme chanteur dans plus de 200 spectacles avec le groupe QW4RTZ, en plus de réaliser une cinquantaine d’arrangements musicaux.

En plus de se produire comme pigiste avec différents ensembles, David occupe, depuis novembre 2010, le poste de contrebasse solo de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Il se joint également à l’Orchestre symphonique de Drummondville à l’automne 2018 comme contrebasse assistant.

Quand il n’est pas en train de passer du temps en famille ou dans l’atelier d’ébénisterie, David aime explorer la musique jazz et repousser ses limites avec des expériences culinaires audacieuses.

 

Lindsay Roberts

Lindsay Roberts

Lindsay Roberts connait l'Orchestre symphonique de Drummondville depuis longtemps déjà.  Après y avoir joué comme pigiste puis d'avoir remplacé au poste de hautbois solo pour la saison 2017-2018, elle est aujourd'hui (2018) enchantée de rejoindre officiellement les rangs de l'orchestre au poste de deuxième hautbois et cor anglais.

Très active sur la scène musicale québécoise, Lindsay occupe le poste de premier hautbois à l’Orchestre symphonique de Sherbrooke et de deuxième hautbois et cor anglais à l’Orchestre du Saguenay-Lac-Saint-Jean.  En tant que pigiste, elle se joint régulièrement à plusieurs orchestres de renom, notamment l’Orchestre symphonique de Québec, Les Violons du Roy, Les Grands Ballets de Montréal et l’Orchestre Métropolitain. Elle est également toujours heureuse de pouvoir retourner à l'occasion jouer dans sa ville natale, avec l’Orchestre symphonique d’Edmonton.

Lindsay mène également une carrière active de chambriste. Se joignant fréquemment à diverses formations pour toutes sortes d’occasions, elle est notamment membre fondateur de Choros, quintette à vent, un projet qui lui tient particulièrement à cœur.

Originaire d’Edmonton, où elle s'initia très jeune à la musique, Lindsay poursuit ses études supérieures à l’Université d’Indiana, où elle complétera son baccalauréat en interprétation avec Roger Roe et Linda Strommen, en 2006. Elle achèvera par la suite une maîtrise en interprétation avec une spécialisation orchestrale à l’Université McGill,  en 2009, dans la classe de Theodore Baskin. Lindsay a depuis choisi de s'établir au Québec.

L’enseignement et l’éducation de la musique sont aussi très importants pour Lindsay.  Elle a une classe de hautbois en cours privés et enseigne actuellement le hautbois au Collège Notre-Dame

Lundi 26 Août 2019
Abonnez-vous à notre infolettre